DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bachar al-Assad accepte des gardes-frontières européens à la frontière syro-libanaise

Vous lisez:

Bachar al-Assad accepte des gardes-frontières européens à la frontière syro-libanaise

Taille du texte Aa Aa

Le président syrien accepte la proposition italienne : il y aura une présence européenne à la frontière avec le Liban, pour empêcher le trafic d’armes. La Syrie est en effet accusée par Israël de laisser passer des armes à destination du Hezbollah au Liban Sud. Ces derniers jours le chef du gouvernement italien Romano Prodi a multiplié les contacts avec Bachar al-Assad, pour le pousser à accepter un déploiement étranger. Les gardes-frontières ne seront que quelques centaines, non armés et sans uniformes, contrairement aux soldats onusiens de la Finul. Bachar al-Assad s’est engagé de son côté à envoyer 500 garde-frontières syriens supplémentaires à la frontière libanaise.