DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plaidoyer pour le multi-latéralisme au sommet ASEM

Vous lisez:

Plaidoyer pour le multi-latéralisme au sommet ASEM

Taille du texte Aa Aa

Une minute de silence pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001, c’est ainsi que s’est achevé le Sommet Asem, qui réunissait à Helsinki les chefs d’Etat et de gouvernement de 38 pays d’Asie du sud-est, de la Chine, de la Corée, du Japon et de l’Union européenne.

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne : “La guerre contre le terrorisme est loin d‘être gagnée, nous avons encore beaucoup à faire, en termes de sécurité, mais aussi en termes de politique, de façon à affirmer clairement qu’il n’est pas acceptable d’invoquer la religion à des fins de destruction, et que nous devons joindre nos efforts pour enrayer cette menace mondiale pour notre communauté et nos valeurs”.

Les autres thèmes abordés lors de ce sommet, plus caractérisé en général par des dialogues informels et des déclarations d’intention que par de réelles actions, ont été celui du réchauffement climatique, il s’agit en effet de préparer l’après-protocole de Kyoto à partir de 2012. Les participants au sommet ont aussi appelé à un changement démocratique au Myanmar, ex-Birmanie, enfin c’est la Chine qui s’est vue critiquée pour ses velléités grandissantes de contrôle des médias.