DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Damas-Washington : relations sous tension

Vous lisez:

Damas-Washington : relations sous tension

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis ont remercié très vite ce matin les syriens pour leur aide. Pourtant, de fortes tensions opposent Damas et l’administration Bush. Washington a imposé en 2005 des sanctions économiques à la Syrie, accusée de soutenir le terrorisme en abritant des formations palestiniennes radicales, et d’appuyer la rébellion en Irak. Et la situation au Liban, ou la Syrie a été sommée de mettre au pas une bonne fois le Hezbollah, a envenimé les choses. Dans son discours d’hier à l’occasion des commémorations des attentats du 11 septembre, George Bush a encore insisté sur la lutte à mener contre les terroristes, et les états qui les protègent au Moyen-Orient. La question maintenant est de savoir si l’attaque de ce matin va aider à ouvrir une brèche vers l’apaisement, pour certains observateurs, l’aide rapide apportée par les autorités syriennes pourrait ouvrir des perspectives.