DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hewlett Packard : Patricia Dunn, la présidente, va s'en aller

Vous lisez:

Hewlett Packard : Patricia Dunn, la présidente, va s'en aller

Taille du texte Aa Aa

La présidente du constructeur informatique américain Hewlett-Packard partira au mois de janvier 2007. Patricia Dunn, fragilisée depuis l’affaire dite de l’espionnage des journalistes quittera officiellement la présidence du conseil d’administration du groupe californien le 18 janvier prochain. Elle devrait être remplacée par Mark Hurd l’actuel directeur général. Patricia Dunn avait remplacé à la tête du fabricant informatique Carly Fiorina en 2005. Cette dernière n’avait pas résisté à la fusion de Compaq avec Hewlett Packard qu’elle avait pourtant défendue avec une belle énergie contre le principal actionnaire de HP. C’est d’ailleurs le futur Pdg de Hewlett Mark Hurd qui avait orchestré la campagne de réduction de coûts qui allait déboucher sur 15.000 suppressions d’emplois et le départ de Carly Fiorina. Quand à Patricia Dunn, elle ne s’est pas remise de méthodes douteuses employées par les détectives privés engagés par la direction du groupe pour enquêter sur les fuites de son conseil d’administration.