DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France débarque ses blindés au Liban


monde

La France débarque ses blindés au Liban

Un cargo français a accosté à Beyrouth avec à son bord 45 véhicules légers, 95 poids lourds et 14 chars Leclerc. Le déploiement des engins les plus célèbres de l’armée française est une première sous mandat de l’ONU. Un soutien logistique considérable pour les soldats de la Finul dont 2000 bérets bleus français chargés d’aider à la reconstruction du pays. Le 1er Bataillon de 900 militaires sera opérationnel au sud Liban le 15 septembre. Sur le plan politique, le Hezbollah a organisé une manifestation lundi soir qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans la banlieue sud de Beyrouth. Le parti chiite libanais a réaffirmé qu’il ne voulait pas désarmer sa milice.

Des représentants du Hezbollah a aussi réclamé la démission du gouvernement libanais , l’accusant d’avoir usurpé le pouvoir et de collaborer avec les ennemis : les Etats-Unis et Israël. Fouad Siniora le premier ministre libanais a provoqué l’indignation chez certains parlementaires en recevant le Premier ministre britannique Tony Blair. L’allié inconditionnel des américains avait refusé d’appeler au cessez-le-feu.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'émotion toujours, 5 ans après les attentats du 11 Septembre.