DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Légère décrispation dans le dossier du nucléaire iranien

Vous lisez:

Légère décrispation dans le dossier du nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis peut-être disposés à lâcher un peu de lest dans le dossier du nucléaire iranien: c’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Condoleeza Rice. Pour autant, la secrétaire d’Etat américaine n’abandonne pas l’idée de faire adopter des sanctions contre Téhéran. En fait, les positions se sont légèrement décrispées depuis ce week-end. Le Haut-représentant de l’Union européenne pour les Affaires extérieures Javier Solana s’est en effet entretenu avec le négociateur iranien sur ce dossier du nucléaire, Ali Larijani. Et il a été évoqué la possibilité d’une suspension temporaire des activités d’enrichissement d’uranium.

Pour la communauté internationale, une telle suspension est un préalable à toute négociation. La date du 31 août avait été fixée comme butoir par le Conseil de sécurité. Mais jusqu‘à présent, Téhéran n’a obtempéré à aucune injonction diplomatique de l’Occident. Javier Solana et Ali Larijani pourraient avoir de nouvelles discussions dans les prochains jours.