DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : procès des infirmières bulgares, le procureur réclame 9 millions d'euros par enfant contaminé

Vous lisez:

Libye : procès des infirmières bulgares, le procureur réclame 9 millions d'euros par enfant contaminé

Taille du texte Aa Aa

Plus de 9 millions d’euros par enfant contaminé par le VIH en Libye, c’est le montant des indemnités réclamées par les avocats des parties civiles au procès des 5 infirmières bulgares. Elles sont en prison depuis 7 ans, accusées d’avoir inoculé le virus à 426 enfants. La journée d’audience a été consacrée à des témoignages à charge, dont ceux des policiers qui ont mené les perquisitions. Ils assurent avoir trouvé au domicile des accusées, des fioles contenant du sang contaminé par le virus du Sida. Euronews a demandé au président Bulgare Georgi Parvanov son sentiment sur ce dossier : “chose importante, cette fois nous avons établi un dialogue direct avec le gouvernement libyen, alors j’espère et je souhaite que lors de la prochaine audience, une issue sera possible et que dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois nous pourrons accueillir nos infirmières chez nous”.

Sofia supportée par la communauté européenne et des experts ont crée un fond international pour aider la Libye à lutter contre le Sida . Mais le gouvernement soutient que 50 enfants Libyens seraient morts après avoir été contaminés par le virus dans l’hôpital Benghazi où travaillaient les infirmières.