DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Diyarbakir, l'attentat le plus meurtrier en Turquie depuis le début de l'année

Vous lisez:

Diyarbakir, l'attentat le plus meurtrier en Turquie depuis le début de l'année

Taille du texte Aa Aa

Une déflagration a fait 8 morts, dont 6 enfants, et 16 blessés. La bombe, sans doute déclenchée à distance par un téléphone portable, a explosé mardi soir dans un jardin de thés qui attire de nombreux promeneurs dans cette ville à majorité kurde située dans le sud-est du pays et également considérée comme un bastion des séparatistes du PKK. Le Parti des travailleurs du Kurdistan est classé par l’Union européenne, les Etats-Unis et la Turquie parmi les mouvements terroristes.

Après un cessez-le-feu unilatéral de 5 ans, l’organisation a repris fin 2004 ses attaques. Cette année le PKK a revendiqué 16 attentats dans lesquels 12 personnes ont péri. Ankara, qui a reçu hier la visite d’un émissaire américain, demande à Washington de l’aider à contrer les rebelles kurdes qui utilisent le nord de l’Irak comme base arrière.