DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union attend beaucoup du futur gouvernement palestinien

Vous lisez:

L'Union attend beaucoup du futur gouvernement palestinien

Taille du texte Aa Aa

Les ministres européens des Affaires étrangères veulent croire en la formation effective d’un gouvernement palestinien d’unité nationale… Réunis à Bruxelles ce vendredi, ils ont émis l’espoir que la formation de ce gouvernement permettrait de lever le boycott du gouvernement actuel dirigé par le Hamas et de relancer le processus de paix israélo-palestinien. Erkki Tuomioja, ministre finlandais des Affaires étrangères, rappelle tout de même que le cabinet palestinien devra satisfaire les demandes de la communauté internationale de façon à permettre à l’Union de s’engager à nouveau avec l’administration palestinienne… Pour lui, la prudence reste cependant de mise. Les négociations ne sont pas terminées entre Mahmoud Abbas, le président palestinien, et Ismaïl Haniyeh, le Premier ministre, ce dernier exigeant que son mouvement, le Hamas, dispose de deux fois plus de ministères que le Fatah dans le futur cabinet d’union.

Les accrochages meurtriers et les règlements de compte sanglants se poursuivent en tous cas à Gaza entre membres du Hamas et du Fatah. En attendant un nouveau cabinet consensuel, le mécanisme international instauré fin juin, qui permet d’aider financièrement les Palestiniens en contournant le gouvernement Hamas, devrait être prolongé.