DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Suédois hésitent entre la gauche et la droite

Vous lisez:

Les Suédois hésitent entre la gauche et la droite

Taille du texte Aa Aa

La Suède pourrait basculer à droite ce dimanche mais rien n’est encore perdu pour le Premier ministre social-démocrate, au pouvoir depuis déjà dix ans. Göran Persson l’a souligné lors du dernier débat télévisé de la campagne de ces législatives : “Les Suédois, a-t-il dit, pensent depuis 70 ans que cela marche bien avec les sociaux-démocrates”. Mais Fredrik Reinfeldt, le nouveau chef du centre-droit, a séduit lors de la campagne par sa jeunesse, 41 ans, et son sang-froid.

Göran Persson, qui a 57 ans, est déjà allé voter, car si le jour du scrutin est officiellement dimanche, les Suédois peuvent voter depuis le 30 août. Le gouvernement met en avant la bonne santé de l‘économie suédoise mais Fredrik Reinfeldt conteste les chiffres du chômage. Il affirme que la politique actuelle ne permet pas de créer autant d’emplois que le permettrait la situation économique.

Parmi les petits partis, le Fi pour “Initiative féministe” en suédois, se distingue en voulant faire son entrée historique au Parlement. L’actrice Jane Fonda n’a pas hésité à faire le déplacement pour le soutenir. Selon les derniers sondages, la lutte des grands partis va être très serrée. Ni la gauche ni le centre-droit ne se détachent.