DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Propos du pape : la colère ne failblit pas chez les musulmans

Vous lisez:

Propos du pape : la colère ne failblit pas chez les musulmans

Taille du texte Aa Aa

Manifestations, demandes d’excuses et parfois violence : de la Turquie à l’Indonésie en passant par l’Egypte, l’indignation ne faiblit pas chez les musulmans après les propos du pape sur l’islam. Le Vatican a beau avoir souligné que le pape voulait cultiver une attitude de respect envers l’islam, de nombreux musulmans estiment que le discours de Benoît XVI reflète une ignorance de leur religion. A Ankara, en Turquie, des fidèles se sont réunis près d’une mosquée pour protester. A Gaza des bombes ont été lancées contre une église.

Les déclarations de personnalités politiques du monde musulman, elles, se sont multipliées ces derniers jours. “Notre stratégie a souligné, le président pakistanais Pervez Musharraf, doit s’opposer à ces tendances sinistres d’associer le terrorisme avec l’Islam et à la discrimination à l‘égard des Musulmans”.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, a parlé de déclaration malheureuse prouvant qu’il y a un manque de compréhension du vrai islam. Il espère que de telles positions n’ont pas été faites dans le but créer des tensions entre les musulmans ainsi qu’avec l’Occident.

Le Premier ministre malaisien a exigé, comme d’autres, des excuses. Les propos en question du pape ont été prononcés mardi dernier en Allemagne où il a fait un lien implicite entre violence et islam. La chancelière allemande Angela Merkel a estimé que ceux qui ont critiqué Benoit XVI l’ont mal compris.