DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Propos du pape : les protestations se poursuivent chez les musulmans

Vous lisez:

Propos du pape : les protestations se poursuivent chez les musulmans

Taille du texte Aa Aa

De la Turquie à la Malaisie en passant par l’Egypte. Du roi du Maroc au président pakistanais : les protestations, demandes d’excuses du pape, gestes de violences et manifestations se sont multipliés dans le monde musulman. “C’est malheureux de parler d’une religion et de son prophète, a déclaré le premier ministre turc Tayyip Erdogan. C’est inacceptable pour nous. C’est inacceptable aussi pour tout le monde musulman. Cela ne devrait pas être accepté non plus dans le monde chrétien.”

Dans les territoires palestiniens, la polémique a même provoqué des actes de violence. Des bombes incendiaires ont été lancées aujourd’hui contre des églises en Cisjordanie. En Irak, un groupe armé a menacé aujourd’hui de frapper Rome et le Vatican tandis qu‘à Karachi au Pakistan, des manifestants en colère ont brûlé une effigie de Benoît XVI.

L’Iran a demandé au pape de corriger ses propos en les qualifiant de grande erreur. Le roi du Maroc a envoyé une lettre de protestation au pape et a rappelé en consultation son ambassadeur au Vatican. Et lors d’une manifestation électorale massive au Yemen, le président a réclamé des excuses. Le chef de l‘état Ali Abdullah Saleh a menacé de reconsidérer les relations entre son pays et le Vatican.