DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Percée de l'extrême droite allemande en Mecklembourg-Poméranie

Vous lisez:

Percée de l'extrême droite allemande en Mecklembourg-Poméranie

Taille du texte Aa Aa

Avec 7,3 % des voix, le NPD sera représenté au Parlement régional dans ce fief de la chancelière Angela Merkel. Après la Saxe et le Brandebourg, la Mecklembourg-Poméranie devient le troisième Land où l’extrême droite dispose d‘élus. Tout en subissant un recul de 10 points par rapport au dernier scrutin, les sociaux-démocrates restent la première force politique du Land. Son chef de file, Harald Ringstorff a fait part de sa détermination à combattre l’extrême droite. “ En tant que démocrates, il nous faudra batailler de façon démocratique avec des non démocrates et espérons-le, les pousser dehors dans 4 ans “ a-t-il déclaré.

Le SPD l’emporte aussi à Berlin. Emmenés par le très populaire maire de la capitale Klaus Wowereit, les sociaux-démocrates arrivent largement devant la CDU avec 31,5 % des voix. Une victoire obtenue malgré les nombreuses critiques sur l’endettement de Berlin et son taux de chômage élevé. Le SPD est en mesure, de justesse, de reconduire son alliance avec les néo-communistes mais il pourrait aussi choisir de former une coalition avec les Verts.