DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les crises de la planète exposées à la 61ème Assemblée générale des Nations unies


monde

Les crises de la planète exposées à la 61ème Assemblée générale des Nations unies

A New-York, devant les représentants des 192 pays membres de l’organisation internationale, le président américain fustige ceux qui en sont les instigateurs : “ Al-qaïda, inspiré par une idéologie extrémiste, a attaqué plus d’une douzaine de nations et récemment, un autre groupe d’extrémistes a délibérément provoqué un terrible conflit au Liban. En ce début du 21ème siècle, il est évident que le monde est engagé dans une grande bataille idéologique.”

Kofi Annan, le secrétaire général de l’ONU a lui lancé un appel vibrant à la communauté internationale lui demandant de régler enfin le conflit au Proche-Orient: “On dit toujours que le conflit entre Israéliens et Palestiniens est un simple conflit régional parmi tant d’autres mais ce n’est pas le cas. Aucun autre conflit ne porte une telle charge symbolique et émotionnelle parmi des gens parfois très éloignés du champ de bataille. Et aussi longtemps que les Palestiniens vivront sous occupation, exposés à des frustrations et des humiliations quotidiennes, et tant que les Israéliens seront déchiquetés par des bombes dans des bus ou des salles de danse, les passions resteront enflammées partout.” Kofi Annan qui fait ses adieux après 10 années passées à la tête de l’ONU. Et de prévenir que si ce conflit vieux de 60 ans n’est pas réglé rapidement, la crédibilité et l’impartialité de l’ONU seraient remises en question.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hongrie: Ferenc Gyurcsany ne démissionnera pas