DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup d'état en Thaïlande : temporaire, selon les putchsites

Vous lisez:

Coup d'état en Thaïlande : temporaire, selon les putchsites

Taille du texte Aa Aa

“Cette prise de pouvoir est temporaire et le gouvernement sera rendu au peuple thaï dès que possible”, c’est ce que déclaraient les putschistes hier soir en Thaïlande, emmenés par le commandant en chef des armées le général Sondhi. A Bangkok l’armée a annoncé avoir renversé Taksin Shinawatra, profitant de la présence du Premier ministre à New York. Ils ont imposé la loi martiale, ont mis fin à la constitution, au Sénat, à la chambre des représentants, au gouvernement et à la cour constitutionnelle.

Un coup d‘état justifié selon les militaires par la mauvaise gestion de Taksin Shinawatra, qui selon se détracteurs, a provoqué un clivage dans la société, et favorisé le népotisme et la corruption.

Alors hier soir les tanks se sont déployés dans Bangkok, ce matin ils sont là encore. Le Premier ministre lui n’est pas revenu en Thaïlande. Cette nuit il a annulé son discours prévu à l’ONU à New York et déclaré l‘état d’urgence.
Le Premier ministre était depuis des mois durement critiqué, et poussé à la démission. L’Union européenne a dénoncé ce putsh et appelle à un retour rapide de la démocratie en Thaïlande.