DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les touristes de Bangkok restent prudents

Vous lisez:

Les touristes de Bangkok restent prudents

Taille du texte Aa Aa

Les rues de Bangkok semblent étrangement calmes. La plupart des restaurants, bars et autres commerces qui animent habituellement le centre ville sont fermés. Restent les soldats armés qui patrouillent. La télévision thaïlandaise ne diffuse vraisemblablement que peu d’informations concernant l‘évolution du coup d’Etat. Mais ce touriste russe ne semble pas inquiet : “La population thaïlandaise pense que tout va bien. Tout le monde pense que ça va. Si ça devient dangereux, on partira demain. C’est l’aéroport qui compte, s’ils le ferme il y aura un problème.”

Mais pour l’heure, l’aéroport de Bangkok est bel et bien ouvert. Quelques touristes ont tout de même décidé de quitter le pays, à l’image de cet Américain : “J’ai eu un peu peur. Je ne savais pas vraiment ce qu’il se passait. J’ai entendu parlé d’un conflit qui avait lieu entre les deux principaux partis politiques mais je ne savais pas si cela nous affecterait”.

A Paris, le ministère des Affaires étrangères a appelé les quelques 6000 ressortissants français vivant en Thaïlande à rester chez eux et à faire preuve de prudence.