DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

KPN, le premier opérateur néerlandais va lui-même racheter pour 800 millions d'euros de ses propres actions

Vous lisez:

KPN, le premier opérateur néerlandais va lui-même racheter pour 800 millions d'euros de ses propres actions

Taille du texte Aa Aa

C’est à l’Etat néerlandais que KPN les rachète; il les annulera ensuite, ce qui va accroître la valeur des actions restantes.
Le solde des 8% du capital de KPN que détenait l’Etat néerlandais et dont il a décidé de se séparer, a été vendu aux banques Goldman Sachs et Citygroup. Cette opération met un terme à la privatisation du groupe et rapporte en passant 1 millliard et 700 millions d’euros à l’Etat. L’activité de KPN reste marquée par les réseaux fixes de téléphonie alors que la téléphonie mobile fournit 40% des 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires du groupe en 2005.

Cette transaction signifie également la fin du programme de rachat d’actions propres lancé par KPN. Au total le groupe aura consacré plus d’un milliard et demi d’euros cette année au rachat d’actions KPN, a souligné la direction du groupe.
Au second trimestre 2006, KPN a réalisé un bénéfice net de 461 millions d’euros : en hausse de 93%, alors que le chiffre d’affaires est resté stable à près de 3 milliards d’euros, toujours au deuxième trimestre.