DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Commission part en guerre contre la dégradation des sols européens

Vous lisez:

La Commission part en guerre contre la dégradation des sols européens

Taille du texte Aa Aa

Les sols se déteriorent de plus en plus vite sur le vieux continent, ce qui risque d’affecter à la fois les écosystèmes, le changement climatique mais aussi la santé humaine et la qualité de vie. Or, le sol peut être assimilé à une ressource non renouvelable dans la mesure où il faut des centaines d’années pour qu’il augmente de quelques centimètres.
D’un côté, les phénomènes naturels comme l‘érosion due à l’eau qui touche 12 % du territoire de l’Union ou l‘érosion par le vent. De l’autre, les activités humaines qui aggravent la déterioration comme certaines pratiques agricoles, industrielles ou touristiques.
Dans l’Union européenne, seuls 9 Etats-membres comme la Belgique ou l’Allemagne disposent d’une législation sur la protection des sols. Dans sa proposition de directive, Bruxelles invite donc chacun des membres à réagir, en répertoriant les zones à risques et en élaborant des stratégies d’assainissement.