DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gyurcsany : J'y suis, j'y reste !

Vous lisez:

Gyurcsany : J'y suis, j'y reste !

Taille du texte Aa Aa

C’est devenu un rituel depuis le début de la semaine… Mais ils étaient cette fois 30 à 40 000 manifestants rassemblés devant le Parlement hongrois pour réclamer le départ du Premier ministre socialiste Gyurcsany. C’est-à-dire au moins le triple des jours précédents. Le principal parti d’opposition Fidesz avait pourtant annulé son grand meeting ce samedi, officiellement pour des raisons de sécurité. Ce qui n’a donc pas refroidi les ardeurs des opposants au pouvoir en place.

Le chef du gouvernement, lui, ne semble pas outre mesure perturbé par ces remous. “Je reste car j’ai encore beaucoup à faire ici”, a-t-il déclaré à l’hebdomadaire Focus. “Nous sommes face à un menteur chronique qui ne respecte pas la loi”, a répliqué le leader de l’opposition Viktor Orban. Les électeurs hongrois auront l’occasion de dire dimanche prochain ce qu’ils en pensent à travers un scrutin municipal…