DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hugo Chavez et ''le Diable''

Vous lisez:

Hugo Chavez et ''le Diable''

Taille du texte Aa Aa

Hugo Chavez s’en prend à nouveau à George Bush. Le président vénézuélien l’avait qualifié de ‘‘Diable’‘ la semaine dernière lors de l’Assemblée générale de l’ONU. L’héritier de Fidel Castro se dit maintenant menacé. ‘‘Plusieurs amis inquiets m’ont appelé pour me dire que les Etats-Unis m’ont condamné à mort parce que je l’ai appelé ‘‘le Diable’‘, mais ils ne me tueront pas’‘, a-t-il dit. ‘‘Je crois en la vie et je suis bien parti pour vivre. Il semble que ‘‘le Diable’‘ soit fortement bouleversé. Mais je sais comment prendre mes précautions, le Seigneur me protègera et vous tous aussi, et nous allons tous rester ici.’‘

Nouveau point de discorde entre les deux pays, le ministre des Affaires étrangères du Venezuela a eu du mal à quitter New York. Après le sommet des Nations Unies, il a été retenu à l’aéroport hier. L’occasion d’une nouvelle joute verbale. Pour Nicolas Maduro, le coup était monté. Une riposte aux propos d’Hugo Chavez devant l’ONU. ‘‘Nous avons été détenus pendant une heure et demie. La police a menacé de nous emprisonner, de nous battre et de nous passer les menottes. Nous avons expliqué à plusieurs reprises qui nous étions. Et après avoir invoqué le droit international, au moment où la situation s’envenimait, l’agression verbale est montée d’un cran.’‘ Les Etats-Unis ont confirmé et assumé l’incident. Ils se sont excusés auprès du ministre et du gouvernement vénézuélien. Mais ils rejettent la violence évoquée par Nicolas Maduro.