DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Hongrie , la fronde contestataire se poursuit

Vous lisez:

En Hongrie , la fronde contestataire se poursuit

Taille du texte Aa Aa

La droite veut faire des prochaines élections municipales un référendum contre le gouvernement de centre gauche. Les détracteurs du premier ministre Ferenc Gyurcsany ont apporté au parlement une pétition réclamant la démission de ce dernier. La fronde contestataire se poursuit, elle avait commencé après la diffusion d’une conversation à 8 clos .Si le chef du gouvernement reconnait avoir menti dans son programme électoral, il reste ferme sur les réformes à entreprendre pour redresser l‘économie et les services publics du pays. Ferenc Gyurcsany ne veux pas démissionner et il a le soutient des socialistes, majoritaires au Parlement .Depuis le 18 septembre des milliers de manifestants, entraînés par les partis d’opposition, dont l’extrême droite campent dans les rues de Budapest. Des images qui contrastent avec un dernier sondage d’opinion : 51 % des hongrois souhaiteraient conserver leur premier ministre.