DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La concentration du secteur européen des laboratoires pharmaceutiques de taille moyenne se poursuit

Vous lisez:

La concentration du secteur européen des laboratoires pharmaceutiques de taille moyenne se poursuit

Taille du texte Aa Aa

Le conseil d’administration du groupe allemand Schwartz Pharma a accepté lundi l’offre d’achat du laboratoire Belge UCB d’un montant de 4 milliards et 400 millions d’euros. Ce mariage donnera naissance à un groupe dont le chiffre d’affaires dépassera 3 milliards et 300 millions d’euros et le budget de recherche et développement atteindra 770 millions d’euros. “Le groupe UCB élargi, a affirmé la direction du groupe belge, sera un partenaire plus intéressant pour les accords de licence et la collaboration dans le domaine Recherche et Développement que ne l‘étaient Schwartz Pharma ou UCB quand ils étaient seuls”. La nouvelle entité possèdera un portefeuille de produits particulièrement fourni dans le traitement des affections du système nerveux central et des maladies inflammatoires.

La fusion UCB-Schwartz Pharma est la troisième transaction majeure du genre que connaît la pharmacie allemande en cinq jours : la semaine dernière le groupe allemand Merck annonçait le rachat du suisse Serono, N°1 européen de la biotechnologie pour 10,6 milliards d’euros et quelques jours plus tard, un autre allemand : Altana, a cédé sa branche pharmaceutique au danois Nycomed pour 4 milliards et demi d’euros.