DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 68 % des voix pour durcir les lois sur le droit d'asile et l'immigration en Suisse

Vous lisez:

Plus de 68 % des voix pour durcir les lois sur le droit d'asile et l'immigration en Suisse

Taille du texte Aa Aa

La surprise s‘étale à la Une des journaux helvétiques aujourd’hui face à l’ampleur de la victoire du oui aux deux référendums. Désormais, les demandes d’asile des personnes sans papiers seront automatiquement rejetées et les étrangers non européens ne pourront rentrer en Suisse que si les besoins de l‘économie l’exigent. La socialiste Maria Roth-Bernasconi reconnaît que la gauche n’a pas su convaincre face à l’UDC, le parti de la droite populiste : “ C’est un échec, mais c’est aussi un échec pour le parti radical et le parti démocrate chrétien, parce qu’ils se sont trompés. Ils pensent que maintenant, le problème est sous la table, c’est terminé d’en parler et ce n’est absolument pas vrai, l’UDC l’a même dit encore aujourd’hui, il y a d’autres problèmes qu’ils vont mettre et je regrette vraiment que le parti radical et le parti démocrate chrétien aient joué ce jeu en laissant de côté les valeurs d’humanité et les valeurs d’ouverture qui sont importantes pour la Suisse “. Hier, les partisans du non se sont rassemblés à Zurich. “ Honte sur la Suisse” pouvait-on lire sur certaines banderoles. Bruxelles estime que la nouvelle législation suisse est incompatible avec les normes de l’Union.