DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

56 maires kurdes jugés pour avoir écrit au Premier ministre danois

Vous lisez:

56 maires kurdes jugés pour avoir écrit au Premier ministre danois

Taille du texte Aa Aa

56 maires kurdes sont jugés depuis ce mardi pour avoir écrit à Anders Fogh Rasmussen, le premier ministre danois en décembre 2005. Ils l’ont exhorté à résister aux demandes d’Ankara de fermer une chaîne de télévision kurde. Les maires sont accusés de “soutien délibéré” au PKK, le parti des Travailleurs du Kurdistan, une formation interdite en Turquie. Ils risquent jusqu‘à quinze ans de prison. Une quarantaine d’accusés, dont Osman Baydemir, maire de Diyarbakir, la principale ville du sud-est turc peuplé majoritairement de kurdes, étaient présents lors de la première audience.

Ankara a demandé aux autorités danoises d’abroger la licence de diffusion accordée à Roj TV, basée au Danemark où elle émet depuis 2004, au motif que la chaîne a des liens avec le PKK. Ce groupe séparatiste armé est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, l’Union Européenne et les Etats-Unis. Washington a également demandé à Copenhague de fermer cette chaîne. Mais l’instance danoise de surveillance de l’audiovisuel a estimé au début de l’année que les programmes de Roj TV ne contenaient pas d’incitation à la haine.