DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les adieux attendus du Premier ministre britannique

Vous lisez:

Les adieux attendus du Premier ministre britannique

Taille du texte Aa Aa

Tony Blair doit prononcer ce mardi un discours d’adieu à l’occasion de ce qui devrait être son dernier Congrès annuel des travaillistes en tant que chef du gouvernement britannique. Après trois victoires électorales consécutives et près de 10 années passées au 10 Downing street, il devrait céder sa place, mais à qui ?

Le ministre des Finances attend son tour depuis longtemps. Le chancelier de l’Echiquier britannique, Gordon Brown, s’est posé lundi en successeur de Tony Blair, promettant de gouverner au centre. “Je suis confiant que mon expérience et mes valeurs me donneront la force de prendre les décisions difficiles”, affirmait Gordon Brown. “Je me réjouirais d’avoir à affronter David Cameron et le parti conservateur”. Pour vaincre les conservateurs lors des législatives, prévues en 2009, Gordon Brown devra convaincre les électeurs. Seuls 27% des Britanniques estiment qu’il ferait un bon Premier ministre.

Quant à Tony Blair, qui a promis de quitter le 10 Downing street avant septembre 2007, il fera peut-être allusion, dans son discours, à la dernière gaffe présumée de son épouse. Cherie Blair aurait qualifié Gordon Brown de menteur lorsque ce dernier faisait l‘éloge de l’actuel Premier ministre à la tribune du Congrès travailliste. Information démentie par l’intéressée.