DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

''Indigènes'' change la done politique

Vous lisez:

''Indigènes'' change la done politique

Taille du texte Aa Aa

C’est l‘évènement cinéma de ce mercredi en France. La sortie du film ‘‘Indigènes’‘. Rachid Bouchareb y raconte l’histoire des 130 000 soldats des colonies qui se sont engagés dans l’armée pour libérer la France occupée par les nazis pendant la Seconde guerre mondiale.

Le film a ému le président Chirac. Le gouvernement a annoncé ce mercredi qu’il va revaloriser les pensions de ces anciens combattants qui seront désormais équivalentes à celles des vétérans français. La réparation d’une injustice qui satisfait ce représentant des soldats des colonies. ‘‘Ca sera pour eux un grand OUF de soulagement parce que beaucoup sont déjà morts et le peu qui restent encore, souhaitent avoir ce qu’on leur doit”.

Les vétérans qui sont originaires des colonies touchent environ 30% de ce que reçoivent les Français. Leur retraite sera désormais de 430 euros annuels. La mesure devrait concerner près de 80 000 personnes encore en vie. Des goumiers, des tabors, des tirailleurs, les noms de ces soldats dont les pensions sont gelées depuis 1959.

Avec son film Rachid Bouchareb voulait ouvrir un chapitre oublié de l’histoire de France. Mission accomplie avant même sa sortie en salle. Ces dernières années des tentatives de revalorisation avaient échoué. Les dirigeants français reculant devant le coût de cette mesure. Dominique de Villepin a estimé aujourd’hui que ‘‘l’Etat avait trop tardé à exprimer sa gratitude aux combattants des colonies’‘. Il a parlé d’un ‘‘pas important pour la France’‘.