DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA: la polémique entre conservateurs et démocrates enfle autour du rapport confidentiel sur l'Irak

Vous lisez:

USA: la polémique entre conservateurs et démocrates enfle autour du rapport confidentiel sur l'Irak

Taille du texte Aa Aa

La guerre en Irak aggrave-t-elle la menace terroriste ou non? Aux Etats-Unis, la polémique bat son plein. A six semaines des élections parlementaires, la divulgation d’une partie du rapport confidentiel sur les conséquences de la guerre en Irak, de plus en plus impopulaire, fait un effet de boomerang dans le débat politique…

Après les fuites publiées par certains journaux, mettant en avant l’influence de la guerre sur la montée du terrorisme, George Bush a contre- attaqué hier. “‘C’est une erreur de croire qu’attaquer ceux qui font du mal au peuple américain affecte notre sécurité” a-t-il affirmé, estimant en s’appuyant sur des extraits du rapport qu’un retrait prématuré d’Irak reviendrait à offrir la victoire aux terroristes”.

Ce qui est certain, le rapport donne du grain à moudre aux démocrates, qui ne cessent de dénoncer la conduite de la guerre en Irak. Ils ont accusé l’administration Bush de vouloir induire en erreur l’opinion publique et dénoncent une publication sélective du rapport.

La sénatrice démocrate Hillary Clinton a estimé pour sa part que ce rapport montrait l’urgence de changer les choses en Irak. “Il nous faut un débat au Congrès et dans le pays”, a-t-elle assuré.

La polémique risque bien de se prolonger si comme l’affirme une autre élue démocrate, l’administration américaine bloque délibérément, avant les élections du 7 novembre, un autre rapport des services de renseignement, spécifiquement consacré à l’Irak.