DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lionel Jospin renonce à briguer l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2007


monde

Lionel Jospin renonce à briguer l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2007

L’ancien premier ministre français ne sera pas candidat à l’investiture socialiste pour l‘élection présidentielle prévue en avril-mai prochain. Il l’a annoncé officiellement jeudi matin. Sans se prononcer pour l’un des candidats, Lionel Jospin a exclu de voter pour Ségolène Royal, la favorite actuelle des sondages. Il a précisé qu’il ne ferait pas ce choix.

Lionel Jospin : “Faute de rassembler comme je ne veux pas diviser ou fractionner la formation politique à laquelle j’appartiens, que j’ai dirigé, que j’ai conduit dans le passé à la victoire en 1997, je pense qu’il est de ma responsabilité de faire le choix que j’ai fait aujourd’hui”. La présidente de la région Poitou-Charentes poursuit sa campagne notamment à l‘étranger. Elle a effectué une visite au Sénégal, le pays où elle est née.

Le retrait de Lionel Jospin éclaircit la compétition présidentielle à l’intérieur du parti socialiste. Outre Ségolène Royal, plusieurs personnalités devraient finalement concourir. La liste des candidats officiels à l’investiture socialiste sera connue mercredi prochain. Et c’est le 16 novembre que les militants choisiront par vote.

François Hollande, le premier secrétaire du PS et également compagnon de Ségolène Royal hésite toujours à se présenter. Il souhaiterait être un candidat de rassemblement comme il l’avait dit fin août lors de l’université d‘été du PS. L’ancien premier ministre Laurent Fabius qui se situe à la gauche du parti est un candidat déclaré. C’est également le cas de l’ancien ministre de l’Economie Dominique Strauss-Khan plutôt classé à la droite du PS. Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture et de l’Education est lui aussi dans la course.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ouverture du 11ème Sommet de la Francophonie