DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du 11ème Sommet de la Francophonie

Vous lisez:

Ouverture du 11ème Sommet de la Francophonie

Taille du texte Aa Aa

Le 11ème Sommet de la Francophonie s’est ouvert ce matin à Bucarest, en présence de 32 chefs d’Etat et de gouvernement. Au total, 72 pays sont représentés pour ces deux jours de débat. Train Basescu, le président de la Roumanie (pays hôte du Sommet) a évidemment été le premier à s’exprimer à la tribune: “C’est un véritable honneur d‘être le premier pays de l’Europe, hormis la France, qui a été choisie comme hôte de cette prestigieuse conférence.”

Et cette conférence est ternie par une vive polémique sur l’absence du président libanais pro-syrien Emile Lahoud. Officiellement, il n’a pas été invité par respect des décisions de l’ONU. Le chef de l’Etat français Jacques Chirac: “Mes chers amis, il n’est pas d’horizon possible pour notre monde et pour la francophonie, sans la paix. La tragédie qui vient, hélas, une nouvelle fois, d’ensanglanter le Liban vous le rappelle, nous le rappelle fortement.” Les participants au Sommet de la Francophonie doivent se pencher sur plusieurs différends et conflits internationaux, mais le principal thème cette année, c’est les technologies de la communication dans l’enseignement.