DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée libanaise se déploie pour la première fois le long de la frontière avec Israël

Vous lisez:

L'armée libanaise se déploie pour la première fois le long de la frontière avec Israël

Taille du texte Aa Aa

Une armée libanaise accueillie à bras ouverts par des habitants dans le sud du pays du Cèdre. Pour la première fois depuis 40 ans, les troupes du Liban se sont déployées ce lundi le long de la frontière avec Israël. Le retrait des militaires israéliens n’est quant à lui pas totalement achevé. Et Beyrouth s’impatiente plus de 6 semaines après la fin du conflit entre le Hezbollah et Tsahal.

Pour marquer cette présence libanaise historique, l’armée a organisé une levée du drapeau national à Labboune, où se trouve le quartier général de la Finul, la Force intérimaire des Nations unies. A cette occasion, le général Sleimane, commandant en chef de l’armée a appelé les militaires à riposter en cas d’agressions israéliennes.

Désormais, seul le secteur frontalier de Ghajar est resté aux mains de Tsahal. Le président libanais Emile Lahoud réclame l‘évacuation de Ghajar ainsi qu’un règlement du conflit concernant les fermes de Shebaa et les prisonniers libanais détenus en Israël.

Tout en reconnaissant son sous-équipement, l’armée libanaise a souligné qu’elle entendait empêcher la contrebande d’armes.
Dans une interview à un quotidien espagnol, le président syrien a néanmoins estimé qu’aucun déploiement ne serait efficace contre “la volonté d’introduire des armes de contrebande au Liban”.