DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les quatre officiers russes accusés d'espionnage par Tbilissi rentrent au pays

Vous lisez:

Les quatre officiers russes accusés d'espionnage par Tbilissi rentrent au pays

Taille du texte Aa Aa

Les quatre officiers russes arrêtés mercredi dernier en Géorgie pour espionnage ont été accueillis en véritables héros à leur arrivée sur un aérodrome militaire près de Moscou. Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a toutefois précisé que ses services disposaient d’un dossier très solide sur les activités d’espionnage menées par la Russie. Pour le ministre russe de la défense, Sergueï Ivanov, au contraire, tout cela n’est qu’un coup monté. “ C’est une provocation et ce n’est ni la première ni la dernière “ a-t-il déclaré.

Les relations très tendues entre les deux pays depuis l’arrivée au pouvoir du pro-occidental Saakachvili en Géorgie en janvier 2004, se sont encore détériorées avec l’arrestation de ces quatre officiers russes à Tblissi la semaine dernière. Et leur libération n’apaise pas la colère de Moscou. La Russie vient de décider d’imposer un blocus économique à la Géorgie. Les liaisons aériennes, maritimes et ferroviaires sont suspendues tout comme les liaisons postales. Ce qui risque de pénaliser lourdement l‘économie du pays. Un million de Géorgiens travaillent en Russie et ont l’habitude de transférer de l’argent dans leur pays. Sur les 6 premiers mois de 2006, ils ont envoyé à leurs familles l‘équivalent de 15 % du PIB. Ce lundi, le président Bush s’est entretenu par téléphone avec son homologue russe Vladimir poutine et lui a demandé de faire baisser la tension avec son voisin.