DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne: Les conservateurs de David Cameron ont le vent en poupe

Vous lisez:

Grande-Bretagne: Les conservateurs de David Cameron ont le vent en poupe

Taille du texte Aa Aa

David Cameron recentre les conservateurs et fait souffler un vent nouveau sur le congrès du parti qu’il a dirigé pour la première fois ce mercredi. Elu fin 2005 chef de l’opposition britannique, le député a listé ses priorités, système de santé en tête, et imposé ses convictions comme le refus de promettre des baisses d’impôts et son style qu’il veut sincère et direct.

“Vous savez dit-il, tout ce que les Travaillistes ont fait depuis 1997 n’est pas que mauvais, nous devons le dire. Les gens ne veulent pas seulement que nous revenions en arrière. Ils veulent que nous améliorions les mauvaises choses mais ils veulent aussi que nous conservions les bonnes. Quand les Travaillistes font du bon boulot comme ces réformes sur l‘éducation, nous les soutenons ! C’est important de défendre ce en quoi nous croyions, de faire passer l’intérêt du pays avant tout autre chose, c’est ce que notre parti a toujours compris.”

A 39 ans et en 6 mois, David Cameron a déjà réussi un challenge. Après 9 ans dans l’opposition, le Parti conservateur a dépassé pour la première fois les Travaillistes dans les sondages. La chute de popularité de Tony Blair et le style de Cameron y sont sans doute pour beaucoup. Un style qui n’est pas sans rappeler celui d’un certain jeune travailliste il y a 10 ans.
Comme son aîné, Cameron joue la carte de l’homme moderne. Il en a même fait un blog qui a un franc succès. On le voit chez lui s’activant à ses tâches ménagères et familiales tout en parlant politique.

Qu’on se le dise, et il l’a répété encore une fois aujourd’hui, les conservateurs sont “rajeunis”. Pour les détracteurs de Cameron, il y a comme un air de déjà vu. Certains ont même répliqué à son blog avec une satire qui se passe de commentaire…