DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irlande du nord : le rapport sur l'IRA ouvre la voie à un règlement définitif du conflit

Vous lisez:

Irlande du nord : le rapport sur l'IRA ouvre la voie à un règlement définitif du conflit

Taille du texte Aa Aa

Historique et de bon augure pour l’avenir en Irlande du nord. Les experts chargés de superviser les groupes armés ont ouvert la voie à un règlement du conflit en concluant que l’IRA avait définitivement rejeté le terrorisme. La commission mise en place il y a deux ans a finalement rendu son rapport. L’IRA dit-elle a mis fin à ses activités criminelles, pour s’engager de façon irréversible sur la voie politique…

L’IRA qui il y a encore trois ans était le plus sophistiqué et le plus dangereux des groupes paramilitaires a démantelé ses structures, mis à pied ses volontaires et supprimé leur budget, bref, elle n’est plus une menace pour la sécurité. Une page qui se tourne dans l’histoire de cette région ravagée par 30 ans de violences interconfessionnelles.

Tony blair qui a fait de la question nord-irlandaise l’une de ses priorités de fin de mandat s’est réjoui: “L’IRA a fait ce qu’on lui a demandé, a- t-il dit, la porte est désormais ouverte pour un règlement définitif, ce qui rend les pourparlers en Ecosse la semaine prochaine si importants.”

Pour le Premier ministre britannique, ce rapport est une aubaine à la veille des entretiens qu’il aura avec son homologue irlandais et les représentants des partis politiques d’Ulster pour tenter de relancer les institutions régionales. Les protestants n’ont plus d’excuses pour refuser de partager le pouvoir avec les dirigeants du Sinn Fein, l’aile politique de l’IRA, et principale formation catholique d’Irlande du nord.

Les élus nord-irlandais ont jusqu’au 24 novembre pour s’entendre, faute de quoi l’assemblée de Belfast sera supprimée et les pouvoirs redistribués à Londres et Dublin. Ils ont en main cette fois une carte essentielle sur le chemin de la paix.