DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les nouveaux retards de livraison de l'A380 : facture salée pour Airbus

Vous lisez:

Les nouveaux retards de livraison de l'A380 : facture salée pour Airbus

Taille du texte Aa Aa

Avec ce nouveau retard de livraison, l’Airbus A380 accuse un retard cumulé de près de deux ans. En effet, ce n’est qu’en 2010 qu’Airbus sera capable d’atteindre son rythme de croisière avec la livraison annuelle de 45 A380. Le premier d’entre eux n‘étant livré qu’en octobre 2007.

Le grand chantier 2007 annoncé par la direction d’Airbus c’est la chasse aux doublons avec comme objectif une réduction des coûts de 2 milliards d’euros par an à partir de 2010. Les nouveaux déboires d’Airbus ont un coût : 2,8 milliards d’euros de perte opérationnelle d’ici 2010. Et une perte cumulée de près de 5 milliards d’euros.
“Au-delà de ce nouveau plan de livraison, nous avons commencé à réfléchir sur l’avenir en nous posant deux questions, a affirmé Christian Streiff le PDG d’Airbus : comment peut-on améliorer la structure industrielle d’Airbus? Et quel est l’avenir de nos 18 usines d’ici dix ans?”

Airbus veut réduire de 30% ses coûts de fonctionnement et le plan présenté n’ira pas sans suppressions d’emplois, mais il n’y aura pas de licenciement selon la direction du groupe. Du côté des clients, le plus important d’entre eux avec 43 gros porteurs commandés : la compagnie Emirates, a qualifié de très grave ce nouveau retard. Pourtant, aucun d’entre eux n’a annulé sa commande

“A un moment donné, la réaction des compagnies aériennes a été très positive, poursuit Christian Streiff; parce que nous avons fait jouer la transparence. Nous avons dit ce que nous avions trouvé et ce que nous avons fait dans les trois derniers mois, ce que nous sommes en train de faire pour y remédier et ce que nous avons l’intention de faire dans les mois à venir.” Le groupe envisage la délocalisation de certaines productions dans des pays à bas coûts de main-d‘œuvre mais l’impact social du plan adopté n’a pas encore été chiffré.