DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles restrictions européennes sur l'importation des chaussures chinoises

Vous lisez:

Nouvelles restrictions européennes sur l'importation des chaussures chinoises

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne a adopté des nouvelles taxes à l’importation sur les chaussures chinoises et vietnamiennes. Des taxes, ou plutôt des droits de douane anti- dumping, respectivement de 16,5% et de 10% pour la Chine et le Viêtnam, valables uniquement pour deux ans, contre cinq comme le voulaient les pays membres partisans de ces droits.

Le dossier opposait – et oppose toujours – les pays du nord dits “libéraux” comme le Royaume Uni, qui considèrent ces droits comme ayant un seul but protectionniste, et les pays européens producteurs de chaussures, France, Espagne, Italie et Portugal en tête.

Les chaussures pour enfant sont pour la première fois concernées, car elles étaient source d’une vaste fraude à l’importation, des chaussures pour adultes étant illégalement placées dans cette catégorie. Depuis 2001, l’industrie européenne de la chaussure a vu son périmètre se réduire d’un tiers, comme les prix sur le marché européen, entraînant la perte de 40.000 emplois.