DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poursuite de la baisse des prix du pétrole.

Vous lisez:

Poursuite de la baisse des prix du pétrole.

Taille du texte Aa Aa

Les cours du pétrole brut continuent de baisser mardi encore : aussi bien en Europe qu’aux Etats Unis : les investisseurs sont rassurés par le net renflouement des stocks de pétrole aux Etats-Unis et dans le monde, alors même que la croissance économique américaine —et avec elle la demande pétrolière— montre des signes de ralentissement. Le baril de Brent de la mer du Nord qui a atteint mardi un plus bas de 7 mois et demi à 58 dollars et 40 cents, vaut mardi soir 58 dollars et 70 cents. Le Brent a perdu 25% de sa valeur relevée au mois de juillet. Mardi soir, le cours du baril de brut léger américain est à peine plus élevé : 59 dollars et 20 cents. Parallèlement, des voix s‘élèvent au sein de l’Opep pour appuyer la décision du Nigéria de réduire son offre pétrolière afin de lutter contre la baisse des cours.

Sur les marchés boursiers européens – alors que la tendance était légèrement positive à la bourse de New York – les indices ont clôturé en baisse assez légère. On relèvera le fort recul de l’indice vedette de la bourse de Moscou : -2,21%.