DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turbulences sur les marchés pour EADS après l'annonce de nouveaux retards pour l'A380

Vous lisez:

Turbulences sur les marchés pour EADS après l'annonce de nouveaux retards pour l'A380

Taille du texte Aa Aa

A380 : La réaction du marché ne s’est pas fait attendre, l’action EADS a chuté de plus de dix pourcent ce matin, après l’annonce d’un nouveau retard d’un an en moyenne sur les livraisons du gros porteur hier par la maison mère d’Airbus. C’est la troisième fois depuis le printemps 2005 que l’avionneur repousse les livraisons de son modèle vedette, un retard de près de deux ans sur le programme initial et qui devrait coûter au groupe 2,8 milliards d’euros de pertes cumulées jusqu’en 2010…

Le patron d’Airbus Christian Streiff a annoncé hier le lancement d’un plan de réduction des coûts visant à économiser deux milliards d’euros par an à partir de 2010. Ce plan n’ira pas sans suppressions d’emplois.

Aucune compagnie n’aurait pour l’instant annulé sa commande. On pense bien sur à Emirates, le plus gros client de l’A380 avec une commande de 43 unités, qui a qualifié ce nouveau retard de “très grave”. Le premier A380 sera livré au second semestre 2007 à Singapore Airlines et non plus fin 2006 comme prévu.