DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Turquie

Vous lisez:

Première visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Au menu de cette visite : Chypre, et, entre autres, le dialogue entre les religions. Berlin prendra la présidence tournante de l’Union européenne à partir de janvier. Merkel qui s’est entretenue ce jeudi à Ankara avec le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a évoqué l’accord que la Turquie refuse d’appliquer vis-à-vis de Chypre : celui concernant l’union douanière turque avec les 25.

“Si des Etats-membres de l’Union européenne veulent coopérer ensemble, ils ont besoin de relations de libre-échange y compris un accès libre aux ports et aéroports. Nous avons une proposition finlandaise sur la table en ce moment, et j’ai entendu avec intérêt que cette proposition était bien accueillie par la Turquie aussi.”

Erdogan lui a réclamé ce jeudi la fin de l’isolement de la République turque de Chypre du nord, non reconnue par la communauté internationale. Les relations entre Berlin et Ankara ne sont pas au beau fixe. Angela Merkel soutient l’idée d’un partenariat privilégiée de la Turquie avec les 25 plutôt qu’une adhésion.