DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'essai nucléaire provoque un tollé international

Vous lisez:

L'essai nucléaire provoque un tollé international

Taille du texte Aa Aa

L’annonce de l’essai nucléaire nord-coréen lundi matin a provoqué un tollé international. Selon le communiqué de KCNA, l’organe officiel du régime communiste, cet essai doit contribuer à “défendre la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et alentour”. Kim-Jong-Il lui affiche sa satisfaction d’avoir accompli l’un de ses objectifs personnel. La communauté internationale redoute quant à elle que cela ne destabilise fortement la planète et ne continue à accroître la prolifération nucléaire.

Le communiqué nord-coréen précise qu’il s’agissait d’un essai sous-terrain et sans émission radioactive. Une activité sismique artificielle a été détecté cette nuit à 3h36 heure française. Les experts sud-coréens ont situé la détonation dans le tunnel d’une colline du nord est du pays à proximité du pas de tir de missiles de Mussudan, dans la région de Hwadaeri, près de la côte Pékin, traditionnel allié de Pyong-Yang, a demandé aux nord-coréens de réintégrer au plus vite le processus de “pourparlers à 6” destinés à résoudre la crise.

En visite à Séoul, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a indiqué que Tokyo était favorable au recours au chapitre VII de la Charte de l’ONU, qui prévoit notamment l’usage de la force militaire. Le président sud-coréen Roh Moo-Hyun estime qu’il s’agit d’une grave menace pour la paix et promet de réagir de manière sévère. Séoul craint que le régime communiste ne dispose de suffisament de plutonium pour fabriquer 7 bombes et qu’un deuxième essai ne soit imminent.