DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Provocation, menace pour la paix internationale, George W.Bush condamne l'annonce de l'essai nord-coréen

Vous lisez:

Provocation, menace pour la paix internationale, George W.Bush condamne l'annonce de l'essai nord-coréen

Taille du texte Aa Aa

Le président américain réclame une “réponse immédiate” des Nations Unies. Il s’est entretenu par téléphone avec ses homologues chinois, sud-coréens et russe et avec le premier ministre japonais. Interrogé par Euronews, un expert de l’Asie estime que les Etats-Unis doivent désormais considérer le problème nord-coréen comme une nouvelle priorité : “Ils l’ont considéré comme un problème secondaire parce qu’ils étaient plus préoccupés par l’Irak et l’Afghanistan mais dorénavant leur attention doit également se porter sur la Corée du Nord. Mais cette région semble être devenue si tendue qu’ils devront s’en occuper et s’ils ne peuvent pas le faire en coopération plus étroite avec les Chinois alors ils devront s’impliquer eux-mêmes”.

Pyongyang fait de la levée des sanctions le préalable à son retour à la table des négociations multipartites qui visent en vain depuis 2003 à le convaincre de renoncer aux armements nucléaires. Pour les experts, la Corée du Nord dispose probablement de suffisamment de matériaux fissiles pour fabriquer de six à huit bombes atomiques, elle ne disposerait pas en revanche de la technologie nécessaire à une intégration dans un missile.