DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Blair, Brown et Rushdie apportent leur soutien à Straw dans l'affaire du voile islamique

Vous lisez:

Blair, Brown et Rushdie apportent leur soutien à Straw dans l'affaire du voile islamique

Taille du texte Aa Aa

Une polémique a éclaté la semaine dernière lorsque Jack Straw, actuel leader de la Chambre des Communes, a révélé qu’il demandait aux personnes entrant dans son bureau d’enlever leur voile si elles en portaient un, car pour lui ce signe religieux équivaut à “une déclaration visible de séparation et de différence”.

Le premier ministre britannique estime que c’est une question importante soulevée de “manière sensible et mesurée”. Mais Tony Blair n’a pas répondu clairement quant on lui a demandé s’il préférait qu’une femme portant le voile l’enlève pour lui parler. Il a déclaré que “c‘était finalement à elle de choisir”.

Salman Rushdie, qui vit dans la clandestinité depuis la “fatwa” iranienne qui l’a visé en 1989 après la publication de son livre “Les Versets sataniques”, a également approuvé les propos de Jack Straw. L‘écrivain a ajouté que selon lui, “le voile aliénait les femmes”.