DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Démission du Premier ministre moins de 2 mois après sa nomination


monde

Démission du Premier ministre moins de 2 mois après sa nomination

Nouveau bouleversement dans l’exécutif en République Tchèque : le Premier ministre Mirek Topolanek a remis sa démission au président de la République, Vaclav Klaus. Il avait pris ses fonctions il n’y a même pas 2 mois. C’est le mandat le plus court de l’histoire postcommuniste du pays.

Le chef de l’Etat a accepté la démission de son Premier ministre, tout en lui demandant de gérer les affaires courantes, jusqu‘à la formation d’un nouveau gouvernement. Mirek Topolanek a décidé de rendre son tablier, puisque son équipe n’a pas obtenu la confiance des députés, la semaine dernière.

En fait, la crise politique a commencé lors des élections législatives de juin. Aucun parti n’ayant obtenu la majorité, il a fallu composer une coalition. Or, les groupes politiques n’arrivent pas à s’entendre : un premier chef de gouvernement en a fait les frais en août. Et cela se reproduit aujourd’hui avec Mirek Topolanek. La formation d’une nouvelle équipe dirigeante ne devrait pas intervenir avant la fin du mois, date à laquelle des élections sénatoriales et municipales doivent se tenir.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Echec de la médiation qatarie entre Palestiniens