DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pourparlers sur l'Irlande du nord dans le vif du sujet

Vous lisez:

Les pourparlers sur l'Irlande du nord dans le vif du sujet

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre britannique Tony Blair comme son homologue irlandais Bertie Ahern vont tout faire pour obtenir un résultat. Cet après-midi, tous les protagonistes du processus de paix ont rejoint Saint Andrews en Ecosse. Ils ont trois jours pour s’accorder enfin sur le partage du pouvoir.

Les institutions locales définies par l’accord du Vendredi Saint signé en 1998 sont au point mort depuis 2002, victimes de la crise de confiance entre loyalistes et républicains. Or, le parti de Gerry Adams, le Sinn Fein, se trouve désormais conforté par les conclusions des experts sur le désarmement de l’IRA la semaine dernière. En affirmant que la milice nord-irlandaise a abandonné le terrorisme, ce rapport a rendu un accord à portée de main, et la balle est désormais dans le camp du révérend Paisley, l’irréductible chef du principal parti protestant.

Le temps presse, il faut un accord au plus tard le 24 novembre, sinon l’assemblée sera dissoute et les pouvoirs rendus à Londres.