DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie révoltée par l'attitude de la France

Vous lisez:

La Turquie révoltée par l'attitude de la France

Taille du texte Aa Aa

De l’homme de la rue jusqu’au Premier ministre, l’unanimité règne en Turquie : le pays tout entier dénonce la proposition de loi française visant à réprimer la négation du génocide arménien. Toutes les tendances politiques condamnent et le chef du gouvernement Recep Tayyip Erdogan a parlé “d‘éclipse de la raison “ pour qualifier le comportement de la France. Le lien est aussitôt fait en Turquie avec l‘éventuelle adhésion du pays à l’Union européenne. Pourtant, les 25 n’exigent pas des autorités turques qu’elles reconnaissent le génocide arménien pour pouvoir adhérer mais le président français, lui, en fait une condition.

Cette proposition de loi est la goutte qui fait déborder le vase après la construction, déjà polémique, d’un mémorial du génocide arménien à Lyon. La communauté turque de la ville avait manifesté sa colère contre ce monument au début de l’année. Le gouvernement turc prévient d’ores et déjà que les relations avec la France pourraient souffrir de “dommages irréparables”.