DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush légalise les interrogatoires musclés contre les terroristes présumés

Vous lisez:

Bush légalise les interrogatoires musclés contre les terroristes présumés

Taille du texte Aa Aa

Les interrogatoires musclés contre les terroristes légalisés aux Etats-Unis. Le président américain a signé mardi la loi controversée autorisant les méthodes agressives d’interrogatoire contre les suspects de terrorisme. George W. Bush : “Les occasions sont rare pour un président de signer une loi qu’il sait qu’elle va sauver des vies américaines. J’ai ce privilège. La loi des commissions militaires de 2006 est l’une des pièces les plus importante de la guerre contre le terrorisme”. Cette loi autorise la détention des présumés terroristes dans des prisons secrètes à l‘étranger et leur jugement par des tribunaux militaires. A trois semaines d‘élections clefs, le gouvernement américain marque des points importants en portant le débat national sur la sécurité.

La promulgation de la loi a ravivé l’indignation des organisations de défense des droits de l’Homme. “Ce texte met entre les mains du président, la possibilité de choisir qui est et qui n’est pas un combattant ennemi, même pour des citoyens américains. Cette loi permet pour des non-citoyens d‘être détenus indéfiniment, arrêtés où qu’ils soient, …sur un champ de bataille ou non” explique ce spécialiste des droits constitutionnels. En clair la loi laisse au président un large pouvoir d’interprétation des règles internationales.
La loi est déja contestée devant les tribunaux. Environ 200 personnes ont manifesté devant la Maison-Blanche au moment de la signature. Une quinzaine de personnes ont été interpellées.