DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ravisseurs de Gabriele Torsello font monter les enchères

Vous lisez:

Les ravisseurs de Gabriele Torsello font monter les enchères

Taille du texte Aa Aa

Les ravisseurs du photographe italien Gabriele Torsello, enlevé en Afghanistan, modifient leurs revendications. Après avoir exigé le retour d’Abdul Rahman, Afghan converti au Christianisme aujourd’hui réfugié en Italie, ils demandent maintenant le retrait des troupes italiennes d’Afghanistan. Réaction du porte-parole de la famille Torsello : “Nous sommes confiants, explique-t-il, Gabriele a toutes les qualités requises pour se faire comprendre au mieux par ses ravisseurs et pour intervenir dans la négociation”.

Les ravisseurs menacent d’exécuter leur otage, qui parle afghan, si Rome ne répond pas à cette nouvelle revendication d’ici la fin du Ramadan, dimanche prochain. 1800 soldats italiens sont actuellement mobilisés en Afghanistan dans le cadre de la Force internationale d’assistance à la sécurité.