DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un attentat suicide tue des civils et un soldat britannique en Afghanistan


monde

Un attentat suicide tue des civils et un soldat britannique en Afghanistan

Un kamikaze se jette sur un convoi militaire de l’Otan dans le sud de l’Afghanistan. Bilan : deux enfants tués et au moins sept autres civils afghans blessés. Et deux soldats britanniques qui restent à terre, l’un est mort, l’autre blessé. L’homme qui portait la bombe a été tué dans l’attentat. Cette nouvelle attaque en Afghanistan a eu lieu à Lashkar Gah, la capitale de la province d’Helmand, une des régions où la guérilla menée par les talibans est la plus active.

Ces hommes sont justement des combattants qui ont adopté la cause des talibans. Deux Pakistanais et un Afghan qui ont été faits prisonniers à quelques kilomètres de la frontière pakistanaise. Celui-ci raconte que “des mollahs au Pakistan leur ont dit qu’ils fallait aller mener la guerre sainte en Afghanistan car il y avait une invasion anglaise”. Les trois hommes ont été capturés à l’issue d’une bataille rangée qui a fait 24 morts dans leurs rangs. Les autorités afghanes accusent le Pakistan de coopérer avec les talibans.

Les auteurs d’enlèvements, comme ceux qui ont kidnappé un photographe italien, exigent le retrait des soldats étrangers d’Afghanistan. Mais le ministre italien de la Défense a totalement exclu un tel retrait. Au contraire, cinq pays ont répondu “oui” à la demande de l’Otan pour envoyer des renforts dans le pays.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Etats-Unis rassemblent des forces pour contrer la menace nucléaire nord-coréenne