DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 25 tentent de parler d'une seule voix sur l'énergie avant l'arrivée de Poutine

Vous lisez:

Les 25 tentent de parler d'une seule voix sur l'énergie avant l'arrivée de Poutine

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Commission José Manuel Barroso et les dirigeants européens sont réunis ce vendredi à Lahti pour un sommet organisé par la Finlande qui préside actuellement l’Union européenne. Au cœur de ces discussions qui s’annoncent délicates, la question énergétique. Les 25 sont divisés. Certaines capitales veulent développer une politique énergétique européenne pour sécuriser les approvisionnements comme l’explique le premier ministre autrichien Wolfgang Schüssel. Paris et Berlin privilégient des relations directes notamment avec la Russie, premier fournisseur en hydrocarbures de l’Union avec 25% du total.

Alors que certains pays européens comme l’Italie avaient subi l’hiver dernier les conséquences de la guerre du gaz entre Moscou et Kiev, les 25 veulent dégager une position commune afin de convaincre Moscou de signer un nouvel accord de coopération basé sur la transparence et la réciprocité. Mais la Russie entend bien tirer profit de ses ressources pour négocier un nouvel accord plus avantageux.

Les 25 entendent également évoquer certaines entorses à la démocratie en Russie liées notamment à la liberté de la presse après le meurtre de la journaliste d’opposition Anna Politkovskaïa. Les dirigeants européens sont également divisés sur cette question très sensible.