DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Hongrie se souvient

Vous lisez:

La Hongrie se souvient

Taille du texte Aa Aa

C’est dans une Hongrie divisée qu’ont débuté les commémorations des 50 ans de l’insurrection de Budapest. Un sursaut révolutionnaire contre l’impérialisme soviétique écrasé par les chars de l’Armée Rouge. Les manifestants : des étudiants aux anciens combattants assisteront séparément aux cérémonies officielles et les partis de l’opposition de centre droite ont l’intention d’organiser leurs propres festivités.

Les adversaires du premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany estiment sans doute qu’en raison de ses liens passés avec le régime communiste, il n’est pas le mieux placé pour présider ces commémorations. La Hongrie traverse sa plus grave crise politique depuis son entrée au sein de l’Union Européenne en 2004. Son chef du gouvernement a été pris en flagrant délit de mensonge sur la situation économique de son pays .C’est dans ce climat très tendu que Ferenc Gyurcsany recevra lundi les représentants des pays qui assisteront aux commémorations de l’un des épisode les plus sanglant de la Guerre Froide. Selon les archives le soulèvement de 1956 aurait fait 2 800 morts côté hongrois.