DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rassurant sur le dossier énergétique mais inquiétant sur la Géorgie

Vous lisez:

Rassurant sur le dossier énergétique mais inquiétant sur la Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Au sommet de Lahti en Finlande. Vladimir Poutine a rejeté la responsabilité des tensions en Géorgie sur Tbilissi. Le président russe a une nouvelle fois directement visé le gouvernement pro-occidental qui refuse de retirer ses soldats d’Abkhazie, république séparatiste de son territoire : “ nous sommes inquiets expliquent ici Vladimir Poutine, la situation va vers un bain de sang : La Géorgie veut résoudre les conflits par la voie militaire.

Sur l’Energie, Moscou n’est pas contre la sécurisation des échanges d’hydrocarbures. Et même si la Russie ne veut toujours pas signer la charte proposée par les Européens José Manuel barroso veut rester optimiste :” nous ne devons pas laisser l‘énergie nous diviser comme le communisme nous a séparé dans le passé:”

1/4 du gaz consommé en Europe est fourni par la Russie. Pour vladimir Chizhov le représentant permanent de la Russie à Bruxelles. Les européens n’ont rien à craindre. “ Je suis certain que les réserves de Russie peuvent alimenter les pays européens. Tant qu’il y aura de la demande, elle sera satisfaite.” L’Allemagne qui reprend la présidence européenne l’an prochain devra poursuivre les discussions avec Moscou sur la Charte de l‘énergie. La Russie refuse de la signer à cause de certaines dispositions, sur la réciprocité et l’accès au marché.